Dans le cadre de sa mission qui est de garantir la qualité des soins et la sécurité des patients l’Ordre, aux côtés des organisations représentatives des praticiens libéraux, des salariés, des directeurs d’IFMK et également des étudiants, tente de réformer la formation initiale des masseurs-kinésithérapeutes en haussant le niveau du diplôme d’état au grande de master, niveau qui permettra par ailleurs d’accéder à la recherche.

C’est pourquoi l’Ordre a décidé de valoriser les futurs diplômés, mais également les praticiens qui s’engagent dans ces filières universitaires en récompensant les meilleurs mémoires de fin d’études, mais aussi de Master et les meilleures thèses de recherche.

Px_Ordre

Vous trouverez les informations nécessaires ainsi que le règlement général du concours sur le site du Conseil National de l’Ordre.